Retour

DETARTRAGE DESEMBOUAGE DESOXYDATION
DESINFECTION EQUILIBRAGE

ÉQUILIBRAGE THERMO-HYDRAULIQUE

GENERALITES

Un émetteur de chaleur ou de froid, radiateur, convecteur ou plancher chauffant ne fournit les calories souhaitées dans un local que s’il est traversé par un débit d’eau adéquate.

Un bon équilibrage thermo hydraulique d’une installation est le garant du confort d’utilisation et d´économies d´énergie, il suppose la détermination préalable précise des paramètres de l´installation.

Il s’agit d’obtenir les bons débits dans les unités terminales de chauffage et de climatisation ou les réseaux d’eau chaude sanitaire.

DEFINITION DU PROBLEME

Les raisons pour lesquelles peu d’installations sont équilibrées hydrauliquement sont les suivantes :

  • Installations non équipées de vannes d´équilibrage ou équipées de vannes inadaptées au réglage des réseaux à débit variable.
  • Le coût d’une opération d’équilibrage semble important au néophyte, le problème est plus sensible sur les chantiers importants avec un grand nombre d´unités terminales (ventilo-convecteurs, poutres froides …) car il faut s´assurer que les débits soient réglés sur chaque émetteur, de plus, des problèmes d´accessibilité à la vanne empêchent la réalisation de l´équilibrage : habillage du ventilo-convecteur, faux plafond, installation à grande hauteur…C’est précisément dans ce contexte que les opérations d’équilibrage sont les plus rentables.
On parle de besoin d´équilibrage thermo dynamique quand on constate un déséquilibre thermique.

IL y a déséquilibre thermique lorsqu’ en permanence par temps froid on constate des écarts de température importants entre 2 locaux semblables d´un même immeuble.

Il est à noter que préalablement à toute intervention en équilibrage , il est impératif de procéder à un désembouage du réseau concerné.

Des émetteurs de chaleur mal dimensionnés, des déperditions calorifiques importantes, des débits d´eaux non conformes, des réseaux emboués sont autant de cause de dysfonctionnement hydraulique d´une installation thermique.

Il est nécessaire de s´affranchir des causes temporaires pour mieux analyser les causes permanentes qui sont à l´origine des déséquilibres d´une installation .

METHODES D'EQUILIBRAGE

La première méthode qui convient mieux aux petites et moyennes installations ou à toutes celles pour lesquelles on ne dispose pas de plans et données techniques suffisantes.

Elle consiste à travailler par approximations successives en réalisant des mesures de température et en ajustant l´ouverture des vannes jusqu´à l´obtention d´un delta T le plus faible entre le départ et le retour.

Il est nécessaire de travailler par des températures inférieures à 5°C sur les réseaux de chauffage

De nombreuses interventions et ajustements sont nécessaires ainsi que des prises de température pour contrôler les écarts à l´intérieur des locaux concernés.

LA METHODE LA PLUS TECHNIQUE

Cette option n´est réalisable que si on dispose des plans précis de l´installation et des caractéristiques des équipements.

Cette méthode consiste à s´assurer que chaque émetteur thermique reçoit bien le débit d´eau dont il a besoin, c´est-à-dire que l´eau ne passe pas préférentiellement dans certains émetteurs au détriment d´autres

Les organes permettant l´équilibrage sont les tés de réglage posés sur chaque radiateur et les vannes de réglage posées en certains points du réseau notamment aux pieds de colonne.

Pour que les débits soient respectés, il faut que tous les circuits alimentant chaque élément de chaud ou de froid aient une même perte de charge égale à la hauteur de charge de la pompe. Pour cela on ajuste la perte de charge en agissant sur les organes de réglage.

Il est couramment commercialisé des vannes de réglage munis de prise de pression différentielle qui permettent d´obtenir une lecture directe du débit.

Il suffit de régler ces organes pour obtenir les valeurs de débit correspondant aux calculs pour obtenir un réglage précis.

En outre le fait de pouvoir surveiller les débits aisément permet d´intervenir en cas de dérive.

Au final, on s´assurera du bon réglage de l´installation en mesurant les températures dans les locaux exposés aux extrêmes du bâtiment équilibré avant et après l´opération.

Besoin d’informations ?

Appelez-nous sur 01 43 80 86 93 ou envoyez-nous un message

Contactez-nous